Les oeufs aussi dangereux que la cigarette ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les oeufs aussi dangereux que la cigarette ?

Message par Résistons le Jeu 30 Aoû 2012 - 21:05


Le jaune d'œuf, en raison de sa teneur en cholestérol, aurait des effets aussi dommageables sur les artères que ceux de la cigarette.

Quel est le point commun entre une cigarette et un oeuf ? Aucun a priori, si ce n'est pour nos artères. Selon une étude canadienne manger du jaune d'oeuf serait en effet aussi nocif pour la santé que la fumée de cigarette. Pour en venir à cette conclusion, le docteur David Spence, de la Western University a étudié les effets du jaune d'oeuf sur 1231 patients, hommes et femmes âgés de 61,5 ans en moyenne, d’une clinique de prévention des maladies cardio-vasculaires.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les oeufs aussi dangereux que la cigarette ?

Message par Benoît Montfort le Ven 31 Aoû 2012 - 6:55

Résistons a écrit:Pour en venir à cette conclusion, le docteur David Spence, de la Western University a étudié les effets du jaune d'oeuf sur 1231 patients, hommes et femmes âgés de 61,5 ans en moyenne, d’une clinique de prévention des maladies cardio-vasculaires.

Et sur combien d'années ?

AMHA, il faudrait aussi réfléchir à ce que signifie "rechercher la vie bonne" et "mourir en pleine santé". Au lendemain d'un test de cholesterol, un honorable médecin voulait m'interdire la crème fraiche, le lait et le fromage... Je lui ai représenté que son cabinet était installée en Normandie et son patient Normand et que, quelque part, il voulait me priver de mon identité gastronomique nationale. What a Face

Cette année là, un végétarien (connu mais je ne ferai pas de name-droppping) finissait de me persuader de l’intérêt du végétarisme dans une perspective écolo et géopolitique. Au bout d'un an de ce régime, je refis une analyse pour vérifier le test automatisé pratiqué par le médecin du travail qui semblait "enhaurme" : j'avais perdu la moitié du cholestérol... .. Il y avait forcément gourance.... l'analyse en labo confirma les résultats de la mécanique.

Et moi, je n'avais renoncé qu'à ce que j'avais envie d'abandonner et pas aux 3 items que j'aime avoir dans mon assiette, ni aux yaourts maison que fait ma Douce.
je me demande si on ne devrait pas étudier une "diététique contextuelle" ?


Dernière édition par Benoît Montfort le Ven 31 Aoû 2012 - 6:56, édité 1 fois (Raison : orthogaffe)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum