la nouvelle intolérance est arrivée : "la" religion conçue comme maladie mentale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la nouvelle intolérance est arrivée : "la" religion conçue comme maladie mentale

Message par Benoît Montfort le Mar 9 Oct 2012 - 3:55

On croit souvent que l'athéisme aurait inventé la tolérance alors que les religions seraient à la source de tous les conflits. Voici un groupe à l'ambition prosélyte qui se réclame de Nietzsche:

Hérétiques, incroyants, rationalistes

Personnellement, je me méfierais d'un philosophe athée qui finit à l'asile surtout quand il prétend que la religion est une grave psychose Basketball

En matière de religion, ils ne connaissent que le catholicisme et leur projet est assez rigolo et inspiré de Luigi Cascioli:
site rationaliste a écrit:Les connaissances scientifiques sur l'homme sonnent donc le glas du dogme du péché originel [....] Si deux dogmes de cette importance s'écroulent (un seul suffirait d'ailleurs), tout s'écroule, et l'Eglise catholique devient, comme toutes les autres, une institution purement humaine, avec toutes les faiblesses et imperfections humaines.

Déjà, il n'y a pas de dogme du péché originel dans le catholicisme, vu que le dogme est une forme juridique très précise. La seule tentative de le dogmatiser ne remonte pas plu haut que 1864 et elle a été reçue comme un dogme marial. C'est dire que l'ECAR ne repose pas dessus.
Il n'y a pas de dogme de l'église fondée par Dieu. Juste une doctrine auto-célébratrice répétée dans toutes les encycliques : la doctrine de "l'unique subsistance"

A propos d'Adam et Eve, ils parlent de chute. Ils ne se sont donc jamais rendu compte que le premier testament était en hébreu et que les juifs qui l'avaient produite voyaient ce passage comme une chance et non comme une chute.

Bien entendu, ils sont littéralistes et concordistes et branché "catéchisme officiel" donc catholique romain.

site rationaliste a écrit:La deuxième moitié du XXème siècle a été particulièrement riche en publications, portant entre autres sur le péché originel. Les théologiens ont fait feu de tout bois pour essayer d'effacer les contradictions foi / sciences. Dans le cadre de cette étude, il est impossible de rendre compte des nuances des conceptions proposées. Je choisirai simplement quelques exemples suffisamment différents pour faire ressortir les propositions fondamentales.

A part les question relatives au créationnisme, dont ils imaginent que c'est la lecture traditionnelle, on se rend compte qu'ils ne savent rien de l'évolution de la lecture de la Bible depuis le 16ème siècle

site rationaliste a écrit:La deuxième moitié du XXème siècle a été particulièrement riche en publications, portant entre autres sur le péché originel. Les théologiens ont fait feu de tout bois pour essayer d'effacer les contradictions foi / sciences. Dans le cadre de cette étude, il est impossible de rendre compte des nuances des conceptions proposées. Je choisirai simplement quelques exemples suffisamment différents pour faire ressortir les propositions fondamentales.

Ils ne savent rien des religions qu'ils veulent éradiquer pour transformer les lieux de culte en musée. C’est pourquoi parler d'athéisme radicalo-inculte n'a rien d'abusif. C'est une idéologie de rupture au même titre que les autre fondamentalistes qui se sent "purifié des crédulités" , détenteurs de vérité, et le reste du monde est définit comme un tout négatif replié sur le modèle ECAR.





Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum