Le mystère de la disparition des abeilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le mystère de la disparition des abeilles

Message par Résistons le Mer 29 Aoû 2012 - 14:55


http://videos.arte.tv/fr/videos/le_mystere_de_la_disparition_des_abeilles-6883242.html

Des ruches désertées. À l'extérieur, pas de cadavres. À l'intérieur, une reine en bonne santé, des larves viables et une poignée de jeunes adultes affaiblis. Mais nulle trace des autres ouvrières. C'est le syndrome d'effondrement des colonies : un mal foudroyant qui décime les ruches américaines par centaines de milliers depuis 2006. Peu à peu, il s'étend au reste du monde. Cette situation d'urgence menace de précipiter un peu plus un déclin continu entamé dès l'après-guerre. Or, même si ce n'est qu'aujourd'hui que l'on en prend conscience, les insectes pollinisateurs, aux premiers rangs desquels les abeilles domestiques et sauvages, constituent un rouage irremplaçable de la biodiversité et de notre agriculture. Sans ces sentinelles de la nature, pas de pollinisation des fleurs, et donc pas de fruits ni de légumes...
(France, Canada, 2010, 89mn)
ARTE F

Date de première diffusion :
Hier, 20h52

Date(s) de rediffusion :
Samedi, 1 septembre 2012, 16h25
Jeudi, 13 septembre 2012, 14h55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère de la disparition des abeilles

Message par JeH Lou le Jeu 6 Sep 2012 - 17:33

Je rectifie: les légumineuses et les graminées s'auto-fécondent. Le quart de la culture peut se passer de pollinisation par les insectes ou autres pollinisateurs
Je voudrais appuyer, car c'est bien dit dans le texte ci-dessus, qu'il n'y a pas que les abeilles qui pollinisent, d'autres insectes, mais d'autres bestioles (oiseaux, mammifères , autres que des insectes. Il y a également le vent, l'eau.
Se focaliser sur une espèce, c'est ne pas prendre le problème globalement.
Mais se poser la question : pourquoi les espèces animales ont des comportements qui empêchent la vie de se renouveler ?
La réponse est : c'est à cause de nos comportements !!
Favoriser la bio-diversité, c'est entretenir le renouvellement de la vie, la notre étant incluse dans cet éco-système. Nous sommes une espèce animale qui avons changé nos comportements en se croyant exclus de la bio-diversité !!!

_________________
JeH Lou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère de la disparition des abeilles

Message par gargamel_79 le Jeu 6 Sep 2012 - 17:45

JeH Lou a écrit:Je rectifie: les légumineuses et les graminées s'auto-fécondent. Le quart de la culture peut se passer de pollinisation par les insectes ou autres pollinisateurs
Je voudrais appuyer, car c'est bien dit dans le texte ci-dessus, qu'il n'y a pas que les abeilles qui pollinisent, d'autres insectes, mais d'autres bestioles (oiseaux, mammifères , autres que des insectes. Il y a également le vent, l'eau.
Se focaliser sur une espèce, c'est ne pas prendre le problème globalement.
Mais se poser la question : pourquoi les espèces animales ont des comportements qui empêchent la vie de se renouveler ?
La réponse est : c'est à cause de nos comportements !!
Favoriser la bio-diversité, c'est entretenir le renouvellement de la vie, la notre étant incluse dans cet éco-système. Nous sommes une espèce animale qui avons changé nos comportements en se croyant exclus de la bio-diversité !!!

Tu as raison. Les abeilles ne sont qu'une donnée alarmante parmi tant d'autres malheureusement. Mais la disparition des abeilles entrainerait malheureusement dans leur disparition toutes les espèces qui sont tribitaires exclusivement d'elles pour leur fécondation.

Certes certaines, par mutation parviendraient certainement à survivre en s'inventant de nouveaux modes de reproduction. Mais il n'est pas souhaitable que cela arrive...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère de la disparition des abeilles

Message par JeH Lou le Jeu 6 Sep 2012 - 17:54

Et je l'espère de tout coeur, que cela n'arrivera pas !!!
Déjà, empêchez vos voisins de vous réveiller le samedi matin en pleine grasse mat' avec sa tondeuse !!!
Il est prouvé que si l'on tond sa pelouse que 2 fois, vers juin (époque des foins) et en début d'automne (sept/octo), cela suffit ! et ça sert aussi à la diversité végétale de la pelouse, ce ne sera plus un tapis vert, mais une prairie remplie de fleurs et autres herbacées, c'est d'ailleurs surprenant de découvrir d'une année sur l'autre comment les couleurs de sa pelouse peuvent changer, les espèces étant assez désordonnées et nomades on ne retrouve pas toujours les même plantes.
En plus, votre voisin va économiser de l'énergie, va prendre goût à la grasse mat' ou à la sieste ... et quel calme !!!! no stress, no stress ...

_________________
JeH Lou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère de la disparition des abeilles

Message par JeH Lou le Jeu 6 Sep 2012 - 18:32

Le bonus du jour : un petit tour dans la prairie !

Papillons de prairie

_________________
JeH Lou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère de la disparition des abeilles

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum